Omar. Un film de Hany Abu-Assad.

omar 2Omar est un jeune homme sérieux, un simple boulanger qui cherche à gagner sa vie pour pouvoir réaliser ses rêves, des rêves simples : se marier, avoir un peu d’argent de côté.

Tous les jours, Omar franchit le mur de séparation installé par l’armée israélienne pour rejoindre de l’autre côté ses amis de toujours, Amgad et Tarek. Omar grimpe vite, déterminé et sans hésitation, et redescend aussi vite, à l’aide d’une simple corde, pour éviter d’être repéré par les snipers ou les soldats qui font régulièrement leur ronde en bas.

Omar passe aussi chaque jour de l’autre côté du mur dans l’espoir de voir Nadia, la petite sœur de son ami Tarek, dont il est amoureux et avec laquelle il échange des lettres en attendant de pouvoir assumer leur amour au grand jour. Omar est un jeune homme amoureux donc, mais c’est aussi un résistant. D’humiliations en humiliations, ses deux amis et lui décident de former leur propre cellule de résistance et sont prêts à passer à l’action. Leur opération commando contre l’occupant atteint son but : un soldat israélien est tué.

Les représailles sont violentes et rapides, laissant supposer que l’un d’eux est un traître, et Omar est arrêté et jeté en prison. Se met alors en place un engrenage infernal, un jeu cruel de trahisons et de manipulation entre Omar, l’agent israélien qui l’interroge et ses deux amis en liberté…

Voici la bande annonce du film: http://www.youtube.com/watch?v=Ks7e2tdepXo

Vous ne connaissez pas ou ne comprenez pas le conflit Israël Palestine ? Allez quand même voir ce film, pour vivre un de vos meilleurs moments de cinéma et pour le génie du réalisateur Hany Abu-Assad récompensé à Cannes (Prix du Jury « Un Certain Regard »  au Festival de Cannes 2013). Mais aussi pour la beauté et le charme du personnage principal, et pour l’humour qui ne quitte jamais ce film. Voir ce film  c’est également l’opportunité de commencer ou approfondir votre propre réflexion sur ce conflit.

Voir Omar d’ Hany Abu-Assad c’est d’une certaine manière soutenir les peuples qui luttent pour la paix et  ne jamais les oublier.

À l’heure où Israël annonce la construction de près de 2000 logements dans les colonies, et  où Georges Ibrahim Abdallah (le plus vieux prisonnier politique d’Europe) effectue sa 30ème année de prison en France, où chaque jour des enfants palestiniens sont  embarqués par l’armée à leurs domiciles, menottés, les yeux bandés  puis torturés dans des centres d’interrogatoire, ne laissons pas tomber les palestiniens et israéliens qui luttent pour la paix.

Un conseil avant d’y aller, cette carte afin de mieux situer les territoires.

Enfin, vous pouvez prendre quelques minutes pour lire et signer cette pétition contre la torture des enfants palestiniens. http://stoptortureenfantspalestiniens.wesign.it/fr .
M.Lomar
 
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s